top of page

De vraies tomates !

Entre variétés anciennes Bio et hybrides industrielles, le goût n'est pas la seule différence !

Dans les années 1960, au détriment de notre gourmandise (et pas que !...), l'agriculture intensive a inondé les étals de légumes “industrialisés”, plus faciles à cultiver, récolter, transporter et à vendre ! A la place des tomates d'antan, le nouveau consommateur des sixtie's trouve maintenant des tomates hybrides, rondes, lisses, colorées et calibrées !

Oui mais voilà ! Chimiquement engraissées, protégées des parasites et des maladies, ces tomates n'ont plus ni goût, ni intérêt !


Cornue des Andes, Noire de Crimée, Rose de Berne, Ananas, Green Zebra… Nous allons chercher, à quelques kilomètre de chez nous, de succulentes tomates blanches, jaunes, oranges, roses, rouges, vertes ou noirers, aux formes allongées, en cœur, côtelées, en grappes… et aux goûts uniques !


Mais en matière de tomates (comme d'aubergines par exemple...) quelles sont les différences entre une variété “population” et une variété “hybride” ?


Les variétés dites “population”

Certaines variétés “populations” ont pour origine les premiers plans importés du pays Aztèque au XVIe siècle par les espagnols, d'autres ont été créées tout récemment comme par exemple la Green Zebra, obtenue en 1985.


Les variétés “population” (appelées aussi “paysannes” ou “locales”) permettent que l'on récolte leurs graines pour les semer l'année suivante. Les plans obtenus présenterons les mêmes caractéristiques que les plans de l'année précédente. En résumé, c'est une variété “stable”.



Les variétés dites “hybrides”

Les semenciers produisent par croisements des variétés “éphémères” dont la première génération, uniquement, présente les caractéristiques utiles de la production jusqu'à l'achat, au détriment parfois de l'utilisateur final.


Si d'aventure il vous venait à l'idée de semer les graines obtenues de cette première génération, vous verriez pousser des plantes aussi disparates que les variétés multiples dont elles sont issues. Ahhhhh ! La génétique !


Entre les deux, notre choix est fait !

Les tomates que nous utilisons sont des variétés dites “population”, cultivées localement selon le cahier des charges BioBreizh et cueillies à maturité, chaque variété possédant véritablement une identité et un goût spécifiques.


Pour notre part, nous essayerons toujours de trouver de bon ingrédients pour fabriquer nos produit, par respect pour vous, mais aussi par respect pour nous car nous voulons pouvoir être fiers de ce que nous produisons !


A voir : La Ferme Ty Coz, une bonne adresse 100% Bio, ouverte certains jours aux particuliers, pour celles et ceux qui passent dans les coins de Roscoff




23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page