top of page

Dorayaki au tsubuan, la pâte de haricots azuki

Dernière mise à jour : 14 août 2022

« L'un des secrets de l'onigiri réside dans le riz, le second dans le furikake »

Dorayaki au tsubuan, la pâte de haricots azuki
Dorayaki au tsubuan, la pâte de haricots azuki

La pâte tsubuan

Avec ses notes tirant vers le marron, la pâte sucrée de haricot azuki est l’un des éléments les plus courant de la pâtisserie japonaise.


Peut-être l’avez-vous déjà vue préparée par l’actrice Kirin Kiki dans An – Les délices de Tokyo, ou goûtée dans un mochi ou un dorayaki.

RECETTE : Dorayaki au tsubuan


Liste des ingrédients

  • 180g d’œuf

  • 150g de sucre blanc

  • 15g de miel

  • 15g de mirin

  • 3g de bicarbonate alimentaire

  • 20g d’eau

  • 175g de farinet 45

  • Pâte Tsubuan

  • Fleur de sel


Préparation

  1. Battre très légèrement les œufs

  2. Ajouter le sucre en une fois

  3. Ajouter le miel et le mirin

  4. Mélanger le bicarbonate dans l’eau pour le mettre en suspension et verser d’un coup dans la pâte

  5. Tamiser puis ajouter la farine

  6. Tamiser la pâte pour casser les grumeaux

  7. Sans attendre, cuire sur une plaque de cuisson (teppanyaki, billig) à 180°C, après avoir appliqué une très fine couche d’huile de coco uniformément.

  8. Disposer à l’aide de deux cuillères, attendre que des bulles se forment en surface et retourner les dorayaki d’un geste ferme à l’aide d’une spatule.

  9. Quand une collerette dorée se forme à la base des dorayaki, ils sont cuits.

  10. Farcir avec de la pâte Tsubuan entre deux dorayaki. .


P’tit tips :

Lors de la préparation, mélangez le moins possible votre pâte à dorayaki et, après la cuisson, ajoutez un peu de fleur de sel avant de refermer votre dorayaki !




Vidéo de la recette : pas encore

N'hésitez pas à partager votre expérience avec nous lorsque vous préparerez cette recette.



26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page